ETHIOPIE

 

Musée d’Addis-Abeba, résidence du ras Berrou, 1993

En 1993 je suis invité par Jean-Michel Champault, alors directeur de l’Alliance éthio-française à Addis-Abeba, pour faire une exposition individuelle dans l’ancienne résidence du ras Berrou, transformée en musée.

Goethe Institut, Addis Abeba : rencontre avec les artistes locaux, 2004


L’animateur de la rencontre est l’artiste Yohannes Gedamu (1947-2010)

Giziawi - 2002

Sur invitation de Meskerem Aseged, resposable de Zoma Contemporary Art Center et de M. Lucien Roux, directeur de l’Alliance Ethio-Française, je participe à une performance intitulée Giziawi (Provisoir) à Addis-Abeba.

Regard de Esseye G. Medhin, artiste - 1995

Entretien : Les Nouvelles d’Addis - 2001

Goethe Institut - 2004

Workshop : 2006 - 2007

Sur invitation de M. Guy Maurette, avec le soutien de Culturesfrance :


2006 : Atelier du monde avec la participation des artistes :


                        TESFAHUN Kibru (Ethiopie)

                        ALEM Teklu (Ethiopie)

                        VONJINIAINA (Madagascar)

                        MASINA Peter (Malawi)

                        RADEGONDE Léon (Seychelles).



2007 : Rencontre échange avec les potières traditionnelles de Ketchene.

Regard d’Alicia : blogueuse sur l’Ethiopie - 2010

Chroniques éthiopiennes

En Ethiopie, le nom d’une localité est parfois gravé et marqué à la craie, sur la pierre. Merdeto Amba, près d’Ankober- 2004

La culture en milieu rural et urbain

Lavabo près du Stadium à Addis Abeba- 1996

Une nouvelle génération d’artistes


Onze artistes, dont Mulugeta Kassa, Tesfahun Kibru, Tamrat Gezahegne, ont créé le Netsa Art Village.

Les légendes de mon pays natal m’inspirent parfois.

Légendes éthiopiennes

Avec le Prêtre Jean (personnage éthiopien hors du commun, dans l’imaginaire des Occidentaux du Moyen âge) et le Prophète - 2004.

Une occasion de plonger dans la culture du pays

Road to Ethiopia :

Lela Gallery, Addis-Abeba : Mars - 2012

“The drawings which I’m showing  at LeLa Art Gallery have as topic family and human conditions.These works on paper are in general without perspective or depth, pictures losing the third dimension to the advantage of the world without gravity. So the characters appear sometimes floating as in levitation.


I combine balance and verticality, without caring about proportions. The extended heads, the tiny hands, eyes, noses, mouths and simplified bodies create an unreal, magical world.


The eye has one strong symbolism in the Ethiopian traditional society. In my drawings, the prominence of the face and the look on the rest of the body has the effect of locating the character in a very big nearness with the spectator, giving this one the impression of being looked at.”   Mickaël Bethe-Selassié.

LeLa Contemporary Art Gallery 

P O Box 297 Addis Ababa, Ethiopia.

Tel: 011 6535506 / Mb: 0911 300756

http://www.lelagallery.com

lelagallery@gmail.com